Sur cette photo, transmise par la présidence nigériane, des jeunes femmes récemment

-

Sur cette photo, transmise par la présidence nigériane, des jeunes femmes récemment

Sur cette photo, transmise par la présidence nigériane, des jeunes femmes récemment

Sur cette photo, transmise par la présidence nigériane, des jeunes femmes récemment libérées du groupe terroriste Boko Haram attendent de rencontrer le Président nigérian Muhammadu Buhari, au palais présidentiel à Abuja, Nigéria, le 7 mai. Cinq commandants de Boko Haram ont été libérés en échange de 82 écolières de Chibok kidnappées il y a trois ans.

In this photo released by the Nigeria State House, Chibok school girls recently freed from Nigeria Extremist captivity wait to meet with Nigeria’s President, Muhammadu Buhari, at the Presidential palace in Abuja, Nigeria, Sunday, May 7, 2017. Five Boko Haram commanders were released in exchange for the freedom of 82 Chibok schoolgirls kidnapped by the extremist group three years ago, a Nigerian government official said Sunday, as the girls were expected to meet with the country’s president and their families.

Photo : Bayo Omoboriowo (@bayoomoboriowo) / Nigeria State House via @ap.images
#Nigeria #BokoHaram #Liberation #Freeing #Chibok #Ecolieres #Schoolgirls #Photo

Shared by lemondefr (Le Monde) and selected for Featured.

Related Shares


Leave a Comment